close
close
keyboard_arrow_left RETOUR
    L'Étrange festival
    L'Étrange festival © D.R.
    du 05 au 16 SEPTEMBRE 2018

    L’Étrange Festival 2018

    24e édition

    La manifestation la plus décalée et extrême de l’hexagone vous propose une programmation percutante et inattendue pour vous faire découvrir les auteurs de demain et des pellicules inédites et délirantes.

    Consolidant sa mission de découvreur des marges du cinéma mondial, L’Étrange Festival offrira en 2018 une édition toujours plus excitante à des spectateurs de plus en plus nombreux !

    VENTE EN LIGNE DES BILLETS DÈS LE 29 AOÛT / EN CAISSE À PARTIR DU 4 SEPTEMBRE

    TARIFS

    • TARIF PLEIN 8,50 euros
    • TARIF RÉDUIT 7,00 euros (chômeurs, +60 ans, étudiants)
    • 6,50 euros la séance avec la CARTE LIBERTÉ du Forum des images
    • 30,00 euros L’ÉTRANGE CARTE pour 5 films
    • 55,00 euros L’ÉTRANGE CARTE pour 10 films
    • L’ÉTRANGE MUSIQUE : Tarif unique 15,00 euros


    HORAIRES D'OUVERTURE
    mardi 4 septembre de 12h30 à 20h

    du mercredi 5 au dimanche 16 septembre à partir de 14h jusqu’à la dernière séance


    ---------------------------------------------------------------------------------------------


    Cette 24e édition ne déroge pas à la règle et convoque pléthore de cinéastes et de films venant de tous les continents et de toutes les époques. Vous pourrez découvrir simultanément et pour la première fois en France les films épatants de l’Iranien Shahram Mokri, ceux du prometteur Kazakh Adilkhan Yerzhanov ou les premières bobines d’une jeune bande d’excités qui allaient devenir la nouvelle vague tapageuse du cinéma japonais de ces 20 dernières années. Parfait timing pour revisiter le travail de certains de leurs prédécesseurs, avec une formidable mini rétrospective sixties de la Nikkatsu, le mythique studio tokyoïte, qui n’a pas attendu le phénomène #MeToo pour offrir aux femmes une place de choix dans de robustes polars.

    L’électron libre Jackie Berroyer nous ouvre son jardin secret afin d’en extraire quelques pellicules bien senties, qu’il souhaitait vous faire partager. Il rejoint ainsi l’infatigable Serge Bromberg pour un Retour de flamme tout en mystère et sous les bons auspices de l’immense Edgar Poe.

    Une édition de L’Étrange ne saurait être complète sans quelques épatantes vibrations soniques. Cette année, c’est le Brésilien Paulo Beto et son impeccable Anvil FX qui revisite l’un des chefs-d’œuvre du maître de l’effroi José Mojica Marins. Le précèderont les avatars « bruitalistes » de Pakito Bolino à l’occasion de l’intrépide Carte Blanche offerte à son collectif marseillais Le Dernier Cri pour son 25e anniversaire.

    Réagissez !